Visiter Avignon en une journée – Les lieux à voir absolument

Partagez l'article

Je suis déjà venue deux fois à Avignon. La première fois, seulement quelques heures et je me suis simplement promenée dans les rues. La deuxième fois, j’avais beaucoup plus de temps, alors j’ai profité de l’occasion pour visiter le Palais des Papes, la Cathédrale et le pont d’Avignon, un site historique impressionnant qui fait partie du patrimoine mondial depuis 1995. Dans cet article, je vous présente quelques endroits qui valent la peine de s’y rendre quelques instants avec bien sur les informations pratiques, horaires, prix… Vous aurez plein de témoignages pour préparer votre voyage dans cette belle ville de Provence.

visite-pont-avignon

L’histoire de la ville d’Avignon, la cité des papes

Avignon est tout d’abord une artère commerciale, fondée par les Phéniciens de Marseille au milieu du VIe siècle avant J.-C. autour de la colline qui domine encore la ville : le Rocher des Doms. Les chapitres les plus importants de son histoire sont marqués par la religion. Au IVe siècle, le diocèse d’Avignon fut fondé (promu archidiocèse en 1475). Une institution qui atteindra une importance considérable à l’époque de la papauté d’Avignon (1309 – 1377). Durant laquelle sept papes y résidèrent pour éviter l’insécurité de Rome. Cette période conduisit également au célèbre schisme occidental (1378-1417), lorsque deux papes ou plutôt antipape revendiquèrent le plus haut pontificat d’Avignon.

Une fois la papauté de Rome rétablie, Avignon perdit de son importance en tant que centre religieux, mais continua à appartenir au Vatican jusqu’en 1793, date à laquelle elle rejoignit la jeune République française pendant la révolution française. Aujourd’hui, Avignon compte plus de 90 000 habitants et accueille chaque année quelque 4 millions de touristes, attirés par son riche patrimoine (avec une mention spéciale pour le Palais des Papes) et par le prestigieux Festival des arts du spectacle d’Avignon.

chateau-avignon

Que voir à Avignon ? Les lieux à ne pas manquer

Comme je vous l’ai dit, Avignon possède un centre historique impressionnant protégé par l’UNESCO. Cet ensemble se compose essentiellement de cinq lieux : le Palais des Papes, la Cathédrale Notre-Dame des Doms, le Pont d’Avignon, le Petit Palais et les remparts. Il s’agit donc des visites incontournables de la ville. Mis à part les gros monument et sites historiques, la ville vaut la peine de s’y perdre dans ses rues pavées. Afin de profiter de ses places animées ou de se promener à la recherche des meilleurs points de vus.

rhone-pont-avignon

Palais des papes

Le Palais des Papes fut la résidence des sept Papes catholiques pendant la papauté d’Avignon et, immédiatement après, de deux « antipapes ». L’énorme palais que vous pouvez voir aujourd’hui (l’un des plus grands bâtiments gothiques du monde) se compose en fait de deux palais : le Palais Vieux, construit par ordre du pape Benoît XII sur les restes de l’ancien palais épiscopal vers 1334, et le Palais Neuf, une extension réalisée par Clément VI et ses successeurs.

palais-des-papes-avignon

Après le retour de la papauté à Rome, le palais vécut des époques moins splendides, passant d’une résidence de legs à une caserne, une prison et même une réserve de poudre. Au début du XXe siècle, il devient ouvert au public en tant que musée. Aujourd’hui il est possible de visiter jusqu’à 25 salles. De mon point de vue, les temps forts de la visite au Palais des Papes d’Avignon sont :

  • la Grande Audience, une immense salle de gala pouvant accueillir jusqu’à 700 personnes ;
  • le Grand Tinel, lieu d’accueil des conclaves ;
  • la Cour d’honneur, siège principal du Festival d’Avignon ;
  • le Cloître de Benoît XII, protégé par 4 tours hautes, les fresques des deux chapelles et des appartements privés du Pape ;
  • la salle du Consistoire, qui abrite une intéressante exposition d’objets, de maquettes, de vidéos, etc. ;
  • enfin et surtout, les vues fabuleuses depuis les terrasses, d’où l’on peut voir l’intérieur du palais d’un côté et la ville d’Avignon de l’autre, le Petit Palais, le pont d’Avignon, le Rhône, etc.

La durée de la visite est d’environ 1h30, et le prix pour les adultes est de 11€.

Visiter la cathédrale de Notre Dame des Doms d’Avignon

La Cathédrale Notre-Dame des Doms, annexée au Palais des Papes du côté nord, est totalement éclipsée par l’imposante façade du palais. La vérité est que, bien que ses origines remontent au XIIe siècle et qu’elle conserve encore des parties de la structure romane, cette cathédrale a subi tant de reconstructions (certaines au cours des deux derniers siècles), qu’il n’y a presque rien à souligner à l’extérieur. Sauf peut-être l’énorme statue en or de la Vierge qui couronne le clocher et le portique dans le style roman antique. A l’intérieur, le mausolée gothique du pape Jean XXII est à voir.

cathedrale-avignon

Petit Palais d’Avignon

Le charmant « Petit Palais » d’Avignon est situé juste au nord de la cathédrale et du Palais des Papes. Il a été construit par le cardinal Bérenger Fredol entre 1318 et 1320, étant la résidence de différents cardinaux et évêques au cours des décennies suivantes. Pendant le schisme occidental, il a été utilisé comme forteresse, c’est pourquoi il a subi de nombreux dégâts lors de différents sièges. Son aspect actuel date de 1503. Depuis 1976, il abrite le Musée du Petit Palais, où l’on peut admirer plus de 390 peintures et 600 s