Les Maldives sont l’une des destinations les plus belles et les plus convoitées au monde, mais elles sont souvent associées à des prix élevés qui sont hors de portée pour beaucoup. Mais en réalité, un voyage aux Maldives peut coûter beaucoup moins cher que vous ne le pensez, c’est pourquoi nous avons décidé d’écrire cet article, avec 7 conseils pratiques pour planifier un voyage à bas prix aux Maldives.

Avant le départ

Tout d’abord, disons que pour pouvoir voyager aux Maldives, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Passeport électronique d’une validité d’au moins 6 mois
  • Visa de 30 jours pour entrer dans le pays (qui est délivré à l’arrivée à l’aéroport de Malé)
  • Confirmation de votre séjour dans un hôtel, un complexe hôtelier, une maison d’hôtes ou un appartement.
  • Billet d’avion
  • La monnaie locale, à savoir la roupie maldivienne. Les dollars et les euros sont également acceptés sur les îles, tout comme les cartes de crédit et les distributeurs automatiques, mais pour les petits achats, il est toujours préférable d’utiliser la monnaie locale.

Quand partir en voyage aux Maldives pour payer moins cher ?

Il faut savoir qu’entre décembre et avril, c’est la haute saison aux Maldives et donc la période la plus chère, tandis que de juin à octobre, c’est la basse saison et vous dépenserez beaucoup moins, ce qui en fait un voyage à bas prix aux Maldives.

La période entre décembre et avril est la plus appropriée pour des vacances aux Maldives car elle est considérée comme la saison sèche, avec du soleil, une mer calme et des conditions parfaites pour la plongée ou le snorkeling.

Pendant les autres mois, il est très probable de trouver des jours de pluie, et en fait, pendant ces périodes, un séjour d’au moins deux semaines est recommandé, afin d’assurer encore quelques jours ensoleillés pour les excursions.

Pour économiser sur le coût total de votre séjour, il est préférable d’exclure la période des vacances de Noël : les prix pendant cette période sont plus élevés que d’habitude, avec des augmentations allant jusqu’à 150%. Pendant la période de Noël, les vols des compagnies aériennes sont également plus chers, il est donc préférable de les éviter.

plage-sable-maldives

Où réserver des vacances pas cher pour les Maldives ?

Il existe des centaines, voire des milliers, de sites web proposant des forfaits pour un voyage à bas prix aux Maldives, il suffit de chercher patiemment.

Pour se rendre aux Maldives, plusieurs compagnies aériennes proposent des vols de France (de Paris, Nice ou Lyon) vers Malé, comme Emirates, Turkish, Etihad, Qatar, Air France. Évidemment, plus vous réservez tôt, mieux c’est si vous voulez économiser de l’argent. Certaines compagnies proposent des vols directs depuis la France. Veuillez donc consulter directement le site web de chaque compagnie aérienne.

Vous pouvez également consulter des sites de comparaison comme Kayak, où vous trouverez davantage d’offres sur les vols à destination des Maldives.

ile-paradisiaque-maldives

Ce qu’il faut emmener pour le voyage

Emportez toujours un sweat-shirt et un k-way dans votre valise : le temps est toujours imprévisible sous les tropiques, surtout si vous voyagez en basse saison, notamment dans des endroits comme les Maldives.

En journée, si vous partez en randonnée, il est préférable de se protéger des rayons du soleil avec des chemises à manches longues et des pantalons longs, comme le font les habitants de ces îles.

N’oubliez pas d’apporter de la crème solaire haute protection de chez vous, tant pour les excursions en mer (snorkeling, kayak, mais aussi surf aux Maldives) que pour vous détendre sur la plage aux heures les plus chaudes de la journée.

Les sprays et les crèmes contre les moustiques sont disponibles sur place mais à un prix nettement plus élevé qu’en France.

Le masque et le tuba pour la plongée en apnée sont fournis par les complexes hôteliers où vous séjournez, mais souvent avec un coût supplémentaire. Si vous avez de la place dans votre valise, apportez-les directement de chez vous, surtout si vous prévoyez de faire souvent de la plongée en apnée.

Les lunettes de soleil sont indispensables : le sable des Maldives est très clair et les rayons du soleil se reflètent sur le sable lorsqu’ils arrivent sous votre parasol.

Ce qu’il ne faut pas apporter aux Maldives

N’emportez pas de vêtements fantaisistes, sauf si vous prévoyez de dîner de luxe. Les gros pulls ne sont évidemment pas nécessaires, pas plus que les bottes ou les accessoires qui ne conviennent pas à des vacances tropicales.

En outre, il est « interdit » d’apporter ses problèmes professionnels aux Maldives : ce voyage doit être un séjour de détente, pour s’éloigner de la routine quotidienne et profiter de journées insouciantes et relaxantes.

Se déplacer aux Maldives

Une fois que vous aurez atterri à Malé, la capitale des Maldives, vous pourrez louer un scooter, un vélo ou une moto pour découvrir l’île. Il y a plusieurs choses à voir à Malé si vous avez le temps, comme le marché aux poissons, mais le musée national vaut également le détour.

Pour se rendre de Malé aux autres îles, il existe 3 options :

En bateau

Les bateaux sont le moyen de transport le plus fréquemment utilisé pour les transferts vers les différents resorts de l’atoll de Malé et vers certains autres resorts de l’atoll de North Ari, Rasdhoo et Felidhoo. Ce sont généralement des bateaux rapides qui peuvent transporter jusqu’à 24 personnes.

L’hydravion

L’hydravion n’est généralement utilisé que pour les transferts vers les stations les plus éloignées. Il n’est pas possible d’utiliser l’hydravion pour les transferts vers les stations des atolls de Malé.

Il n’existe que deux compagnies d’hydravions aux Maldives : Maldivian Air Taxi et Trans Maldivian Airways. Les vols partent de 6 heures du matin jusqu’à environ 17 h 30 le soir.

deplacer-hydravion-maldives

Les vols intérieurs

Des vols internes permettent de rejoindre les stations des atolls les plus éloignés ou celles des atolls où il y a un aéroport local. De nombreuses stations de l’atoll de Baa, par exemple, utilisent presque exclusivement des vols intérieurs pour transférer leurs clients de l’aéroport international de Malé à la station.

Une fois que l’on a atterri à l’aéroport local, le transfert de l’aéroport à la station balnéaire où l’on est invité se fait par bateau et peut prendre de 10 minutes à 50 minutes environ, selon la distance à la station.

Seules deux compagnies assurent des vols intérieurs : Maldivian et Flyme. Maldivian couvre la plupart des atolls et dessert également certains pays d’Asie.

Les croisières en Dhoni

Il faut également envisager les fameuses croisières à bord des fameux Dhoni, des bateaux spéciaux construits à partir de troncs de cocotier et pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes. En général, ces excursions sur le Dhoni sont organisées directement par les stations, il est donc préférable de demander à la réception une fois que vous vous êtes enregistré à l’hôtel.

Assurance

Il est conseillé de souscrire une assurance voyage valide avant le départ, ce qui est essentiel pour ce type de vacances. N’oubliez pas d’inclure la couverture Covid dans votre assurance.

Si vous séjournez sur un atoll où il n’y a pas de médecin ou de premiers secours, apportez une réserve de médicaments et une trousse de premiers secours de chez vous (au cas où).

Il ne vous reste plus qu’à décider des dates de votre voyage et à commencer à chercher des vols : plus vous vous organisez tôt, plus vous économisez. Bonnes vacances aux Maldives !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here